Baptème de l’Alfred Merlin, nouveau bateau du DRASSM pour l’ archéologie sous- marine

Construit par le chantier iXblue de La Ciotat, le nouveau navire amiral de l’archéologie sous-marine française a débuté hier ses essais en mer avec une première navigation devant les côtes provençales. Une étape cruciale pour ce projet lancé en 2015 et visant à doter le Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines (DRASSM), qui dépend du ministère de la Culture, d’une unité hauturière capable de réaliser des missions lointaines, en particulier dans les territoires d’Outre-mer. Il va s’ajouter à l’André Malraux (36 mètres) et au Triton (14.5 mètres) entrés en service en 2012 et 2016 et également construits par iXblue. Le nouveau navire a été nommé Alfred Merlin, en hommage à un archéologue français, directeur de 1907 à 1913 de la première fouille archéologique sous-marine au monde, celle de l’épave de Mahdia

Mer et Marine – Toute l’actualité maritime – l’Alfred Merlin débute ses essais en mer