Réalisations, manifestations, conférences, colloques… organisés par les AIAM depuis 1996

1996
  • Création de l’Association.
  • Soirée « André Malraux, le dernier des Justes » au Studio 28 à Paris.
1997
  • Inauguration d’une plaque commémorative, offerte par la ville de Paris, au 53 rue Damrémont, lieu de naissance de André Malraux.
  • Tables rondes : « Malraux, l’artiste de génie, écrivain, historien d’art et cinéaste » et « André Malraux et la politique » à Paris
  • Visite à Verrières-le-Buisson (Essonne) en collaboration avec la famille de Vilmorin
1998
  • Hommage à Léonard Keigel
  • Visite du château de Versailles, dans les lieux restaurés grâce à l’action de Malraux ministre, en compagnie d’autres associations « malruciennes » et de nombreuses personnalités
1999
  • Projection et table ronde autour de témoins et compagnons de l’escadrille Malraux sur le thème : « De l’Espoir à Espoir : du roman au film » à l’Institut Cervantès – Paris
  • Exposition des « dyables » d’André Malraux à la médiathèque d’Argentan du 30 octobre au 4 décembre 1999. Cet événement comprenait une conférence de Pierre de Boisdeffre, une exposition de photos de Gisèle Freund et la présentation de la fresque réalisée par Reynold Arnould. C’était à la suite de l’achat en 1999 de plusieurs dizaines de « dyables » d’André Malraux par le Conseil général de l’Orne.
    Après cet achat, une exposition de « dyables » d’André Malraux avait été décidée par le Maire de la ville, M. François Doubin, à la médiathèque d’Argentan du 30 octobre au 4 décembre 1999. Propriété de la ville d’Argentan, ce fonds se trouve à la médiathèque d’Argentan. Madeleine Malraux avait été invitée officiellement à ce vernissage. Les AIAM avait permis la réalisation de cet événement.
  • Table ronde « Le jeune Malraux et les artistes de son temps » à Montmartre
  • Rencontre-dédicace-hommage à Paul Nothomb à l’Institut Cervantes – Paris
2000
  • Diverses manifestations dont de nombreuses projections : « Les métamorphoses du regard : André Malraux », 3 films de Clovis Prévost projetés à la BNF – Paris
  • Projection-débat de « André Malraux et la tentation de l’Alsace » réalisé par Anne Imbert au musée de l’Armée – Paris
  • Projection-débat du documentaire de Monique Seemann et Arnaud Gobin « La liberté en retour : Histoire de la brigade Alsace-Lorraine » aux Invalides – Paris
2001
  • Très nombreuses manifestations, conférences, tables-rondes, rencontres, projections, débats … dans toute la France (notamment au Pays basque, en Bretagne, en Roussillon, en région parisienne) et à l’étranger, au long de cette année du 100e anniversaire de la naissance d’André Malraux.
  • Colloque André Malraux organisé à Brest par le professeur Yves Moraud à la faculté Victor Segalen. L’essentiel des communications du colloque de Brest ont été publiées dans la revue André Malraux Review no. 35 (2008) par Brian Thompson.
  • Lancement à la Cinémathèque Française et premier numéro de la revue « Présence d’André Malraux – Cahiers de l’Association Amitiés Internationales André Malraux » (P.A.M.)
2002
  • Journées « Malraux, l’homme de demain » à l’Université de Bretagne occidentale – Brest (Finistère) – et exposition à Lesneven (Finistère)
  • Conférences, expositions, projections à Paris, Saint-Cyr l’école (Yvelines)
  • Colloque « Malraux et la diversité culturelle » à l’Université de Lexington (Virginie – États-Unis)
  • Débat à Montmartre « Malraux et ses amis montmartrois » et exposition – conférence au Musée Jean Jaurès de Castres (Tarn)
2003
  • Colloque « Max Aub : enracinements et déracinements », conférence « Max Aub, Malraux et le cinéma » à l’Université de Paris X Nanterre
  • A l’occasion des commémorations du centenaire de la naissance de Max Aub, cycle de rencontres et de manifestations, création théâtrale, dépôt d’une plaque à sa maison natale
  • Colloque « André Malraux, Culture and commitment » à New Delhi (Inde)
2004
  • Journées d’études « André Malraux, écrivain d’art » à la BNF et à la Sorbonne – Paris
  • Colloque international « André Malraux, Quête d’un idéal humain et de valeurs transcendantes » organisé par Anissa Benzakour-Chami , (Centre de Recherches Méditerranéennes), en collaboration avec les AIAM, à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Hassan II – Aïn Chock,- Casablanca (Maroc), avec Jean Lacouture comme invité d’honneur.
  • Rencontre « Malraux et les écrits sur l’Art » à la BNF – Paris
  • « L’actualité des écrits sur l’art de Malraux», conférence à Antibes (Alpes Maritimes) par Eliane Boucharlat et Nicole Sabbagh
  • Présentation des « Écrits sur l’Art » à la librairie Mollat à Bordeaux (Gironde)
2005
  • Colloque « Tentations de l’Occident, tentations de l’Orient : Malraux, Du Perron et leurs amis dans l’entre-deux-guerres » à l’université de Paris IV Sorbonne – Paris
  • Colloques de Pékin « Malraux et la Chine » et de Séoul (Corée du Sud)
  • Participation des AIAM au colloque international organisé à l’université de Perpignan Via Domitia « La Méditerranée à feu et à sang, poétique du récit de guerre »
  • Participations à l’exposition sur le peintre-graveur Démétrios Galanis au musée de Montmartre et au dévoilement de la plaque commémorative en hommage à Max Aub à Paris
  • Conférence « Moissac et Malraux » par François Boulet à Moissac (Tarn et Garonne)
  • Hommage à Francis Bueb et au Centre André Malraux de Sarajevo – Centre Pompidou – Paris
2006
  • Après-midi d’études « André Malraux et les Antiquités nationales de la Préhistoire au Moyen Âge » au Château Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)
  • Participation aux manifestations autour des « Carnets du Front Populaire » d’André Malraux à la Bibliothèque de l’Hôtel de Ville, et sur les rapports de Malraux avec l’Afrique et les arts africains à la bibliothèque André Malraux à Paris
  • Hommage à Denis Marion à l’Université Libre de Bruxelles
2007
  • Série de conférences aux thèmes divers :
    • « André Malraux, regards sur l’Intemporel » par Evelyne Lantonnet
    • « La rencontre avec le Cambodge » par Nathalie Lemière-Delage
    • « Malraux, Picasso et la guerre d’Espagne » par Gérard Malgat et François Godicheau …
    • à Asnières sur Seine (Hauts de Seine), Paris, Blois (Loir et Cher)
  • Interventions de Gérard Malgat et de Pierre Coureux au Festival « Estivales » de Perpignan (Pyrénées Orientales) de Marie-Pierre Baux
  • Visite guidée du Panthéon (Paris) jusqu’à la crypte d’André Malraux pour une délégation de 10 artistes venus de Corée du Sud
  • Table ronde à l’Institut Français de Florence (Italie), après projection de « L’Espoir », sur le thème « André Malraux e Max Aub : due testimoni della Guerra di Spagna », avec notamment l’intervention de Mr Antoni Cistero Garcia
2008
  • Soirée-hommage à Paul Nothomb et sa femme au Centre Culturel Wallonie-Bruxelles à Paris en présence de la famille Nothomb.
  • Exposition, projection et conférences « André Malraux » à Saint Estève (Pyrénées Orientales)
  • Débat « André Malraux et la question du musée » à la Bibliothèque Sainte Geneviève à Paris – DVD réalisé par les A.I.A.M.
  • Débat sur « la relation Malraux – De Gaulle » – à la mairie du 5e arrondissement de Paris
2009
  • Colloque au musée des Arts Asiatiques-Guimet à Paris : « Malraux et l’Asie »
  • Festival « Un livre à la mer » à Collioure (Pyrénées Orientales) : Hommage à l’auteur de « L’Espoir » avec Florence Malraux et Jorge Semprun
  • « Les journées du Patrimoine » autour de Malraux à Senlis (Oise)
  • Projections au Sénat (Paris) de documentaires (Malraux et Picasso, Malraux en Haïti …)
  • Projection à la mairie du 7e arrondissement de Paris du film « André Malraux et la tentation de l’Alsace » réalisé par Anne Imbert
  • Conférence de Françoise Wagener autour de son livre « Louise de Vilmorin, cette inconnue » à la Bibliothèque Sainte Geneviève – Paris
2010
  • Congrès International « Mémoires de la guerre en Europe : 1914-1945. Textes et Images » à l’Université de Lleida (Catalogne – Espagne) avec exposition sur le tournage du film « Sierra de Teruel » réalisé par André Malraux
  • Conférence de Dominique Bona sur Clara Malraux à la Bibliothèque Sainte Geneviève (Paris)
  • Colloque International « 18 juin combats et commémorations » organisé par la Fondation Charles De Gaulle à l’Assemblée Nationale, avec participation des AIAM
  • Conférence « André Malraux, the Art Museum, and the Digital Musée Imaginaire » par Derek Allan, symposium intitulé « Imaging Identity » – National Portrait Gallery – Canberra – Australie
  • Maître Alexandre Duval-Stalla, administrateur des AIAM est mandaté par le président pour se rendre en Chine à l’occasion du 20e anniversaire de l’ouverture de la première Alliance française à Canton. Il donne une conférence à l’Alliance française de Canton sur André Malraux (27 novembre 2010) et une autre à Pékin (29 novembre 2010). Une salle André Malraux est inaugurée à l’occasion du 20e anniversaire de l’ouverture de la première Alliance française à Canton.
2011
  • Colloque sur « Malraux, un homme sans frontière ? » au CEVIPOF – Paris
  • Colloque « Malraux et l’Orient » à Nice (Alpes Maritimes)
  • A l’occasion du 35e anniversaire de la mort d’André Malraux, participation aux évènements et manifestations, notamment en Haute Savoie
  • Colloque « Malraux et les frontières de l’impossible » Université Aïn Chock (Casablanca – Maroc),
  • Colloque du Havre – Seine Maritime – « Malraux, les Arts et la Culture »
  • Exposition « Pere Créixams : Montparnasse-Montmartre 1916-1928 » au Centre d’études catalanes de l’Université Paris-Sorbonne3
  • Présentation du film « Malraux et l’Asie », film d’Anne Imbert, à Boston (Mass. – États-Unis)
2012
  • Association à la commémoration nationale des 50 ans de la loi Malraux : Colloque de Bordeaux
  • Colloque « Malraux : littérature et cinéma » à l’Université de la Manouba – Tunis (Tunisie)
  • Colloque « Malraux et la Russie » à l’Institut Gorki à Moscou (Russie)
  • Conférence de Jean Guion « André Malraux et la Francophonie » à Bangkok (Thaïlande)
  • Exposition « André Gide – André Malraux : 30 ans d’amitié » Mairie du 11e – Paris
2013
  • Colloque « André Malraux: à la rencontre de l’image et de l’imaginaire » – Hôtel Lutetia – Paris
  • Colloque international à la faculté des lettres d’Athènes avec intervention de Konstantina Pliaka sur « Malraux et la Grèce »
  • 5 jours de manifestations et conférences en Roussillon autour du centenaire de la naissance d’Albert Camus
  • Nouvelle exposition « André Gide – André Malraux : 30 ans d’amitié » Mairie du 18e Paris
2014
  • Rencontre autour de « Malraux et l’Inde », sous le haut patronage de l’Ambassade de l’Inde à Paris, avec les AIAM, organisée par Satyan Jha, Evelyne Lantonnet et Madame Apoorva Srivastva. Avec la participation de : son Excellence M. Arun Kumar Singh, Ambassadeur de l’Inde en France, Henri Godard, Olivier Germain-Thomas, Janine Mossuz-Lavau, Edith Renault-Parlier, Peter Tame, Satyan Jha, Prithwindra Mukherjee
  • Colloque « André Malraux et les Arts extra-occidentaux » – Maison de l’Amérique latine – Paris. En prologue, projection du film de Jean-Marie Drot « le dernier voyage en Haïti d’André Malraux », suivi d’une quinzaine de communications, appuyées par des projections, à la découverte « malrucienne » des arts du monde entier, en compagnie de nombreux auditeurs.
  • Une année en hommage au compositeur François de Fossa, à l’initiative de l’association Amitiés internationales André Malraux, est déclarée ouverte le  à Perpignan, sa ville de naissance, et se poursuivra tout au long de l’année 20154.
  • Tournée de conférences sur Albert Camus et André Malraux dans les Pyrénées orientales
2015
  • «Singapore Conference », dans le cadre du 50e anniversaire des relations entre la France et Singapour : Événement « André Malraux et Singapour »  organisé par Jean-Luc Henriot, Danièle Weiler et les AIAM avec le concours de l’ambassade de France et l’Institut français. Conférences et communications de plusieurs personnalités des AIAM ( Anissa Benzakour-Chami , Peter Tame, Janine Mossuz-Lavau, Marie-Sophie Doudet, Raoul-Marc Jennar )  autour de deux thèmes principaux :  « André et Clara Malraux » : leur itinéraire partagé, le Singapour des années 20 et 30; et : « De l’aventurier au ministre » rétrospective et héritage culturel d’André Malraux.
  • Inde : Organisée par l’Alliance Française dans 12 villes de l’Inde (Chennai, Bangalore, Pune, Calcutta, Delhi, Trivandrum, Chandigarh, Goa, Ahmedabad, Hyderabad, Bhopal, Pondichéry), série de conférences animées par le Professeur Peter Tame – vice président des AIAM –  autour de différents thèmes relatifs à la vie et l’œuvre de Malraux : Malraux et l’Inde, Malraux et Le Corbusier – 50 ans après la mort de ce dernier dont l’œuvre est toujours vivace en Inde (Chandigarh , Ahmedabad).
  • Colloque le 24 octobre 2015 « André Malraux et les Arts extra-occidentaux » –  Hôtel Mercure-Montparnasse dernier volet présidé par Mme Jacques Kerchache.
  • Conférence animée par Edwy Plenel sur le thème de « L’avenir de la Presse », librairie du BHV à Paris le 18 novembre 2015, pour les 90 ans de la création du journal « L’Indochine enchainée ». Avec la participation de l’essayiste Raoul Marc Jennar et de l’historien Yves Le Jarriel.
  • Célébration de l’ « année » du compositeur et guitariste François de Fossa, très riche en concerts, évènements, expositions en Roussillon et à Paris.

2016

En cette année qui marque le 40e anniversaire de la disparition d’André Malraux (23 novembre 1976 ) et le 20e de son entrée au Panthéon, la richesse des « évènements » de toute nature dont, ici, ceux dans lesquels les AIAM ont été impliqués est telle que la liste ci-dessous ne peut être exhaustive.

  •  Amiens (Somme) – Maison de la Culture – Commémoration, en partenariat avec les AIAM et son Président Pierre Coureux , des 50 ans de l’APHG de Picardie et de la Maison de la Culture d’Amiens – Conférence par Charles-Louis Foulon sur  la politique culturelle d’André Malraux, « Les Maisons de la Culture, des rassemblements dans l’ordre de l’esprit »
  •  Rémalard (Orne) : Après Paris et Aix en Provence,  grâce à la fondation Catherine Gide et le concours des AIAM et des Amis de Pontigny-Cerisy, exposition, dans le cadre du festival « Réma … lire », « Gide – Malraux : 30 ans d’amitié », avec tables-rondes, lectures …
  •  Moûtiers (Savoie) – Sous le haut patronage de M. François Hollande, Président de la République, organisé et animé par les autorités et personnalités régionales  en partenariat avec les AIAM et Alain Marinos, colloque « Le patrimoine local à l’échelon territorial » rappelant la « Loi Malraux ». En exergue, une exposition « André Malraux d’hier à aujourd’hui » au lycée Ambroise Croizat et la présentation du Hors-Série n° V de la Revue des AIAM consacré aux « Secteurs sauvegardés » . Trophée territorial des AIAM remis à la Chapelle de la vie de St Martin de Belleville.
  •  Argentat (Corrèze) : autour de Laurent Gervereau, préparation, en présence du Président des AIAM, d’une sculpture géante « La porte du Musée imaginaire », en référence au thème inventé par Malraux, ici à Saint-Chamant, en 1943. Mise en place et inauguration prévues lors des Rencontres-promenades d’Argentat de 2017.
  •  Port-Royal des Champs (Yvelines) – Célébration, en présence d’Alain Malraux, du 20e anniversaire des Amitiés Internationales André Malraux (AIAM) – Parcours culturel,  projection, lectures avec dédicaces d’auteurs, et présentation de la fresque d’André Malraux par Carlo Maiolini réalisée pour cet anniversaire.
  •  Paris – Librairie du BHV Marais –  Conférence avec présentation d’ouvrages, en partenariat avec les AIAM « Le Paris d’André Malraux et son secteur sauvegardé du Marais »
  •  Paris – Colloque, sous le haut patronage du Président de la République, organisé par les AIAM au CEVIPOF Sciences-Po (Paris) sur « La Réception de Malraux aujourd’hui ». Orchestré par Claude Thélot et Janine Mossuz-Lavau, ce colloque aux multiples intervenants prestigieux, dont Mme Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication entre mai 2012 et août 2014.

2017

  • 16 septembre : conférence de Jean-Pierre Zarader « Dictionnaire de l’imaginaire : Malraux écrits sur l’art et philosophie contemporaine » à la galerie L’Achronique, 42, rue du Mont Cenis, 75018 Paris.
  • 3 et 4 novembre, participation aux 1ères Rencontres du film d’archéologie sous-marine André Malraux, à Collioure et Port-Vendres.
  • 9 et 10 novembre : colloque international « Malraux et l’Espagne » à l’Université de Lleida (Espagne).
  • 11 et 12 novembre : participation au 27e Salon de la revue, Halle des Blancs Manteaux à Paris. Présentation des deux dernières parutions :  N° 13 (Malraux et le colonialisme) et N° 14 (La réception de Malraux aujourd’hui).
  • 29 novembre, journée d’étude : « La Ville en héritage. Des secteurs sauvegardés aux sites patrimoniaux remarquables », à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris.

2018

    • Paris – Bibliothèque André Malraux – Conférence de Jean-René Bourrel sur « Le Paris de Malraux » à la médiathèque André Malraux, rue de Rennes, suivi d’une « Balade littéraire » dans le Paris d’André Malraux.
    • Paris – Ambassade de l’Inde – Soirée autour du  thème : « Les relations franco-indiennes et la contribution d’André Malraux » avec conférences de Michael de Saint-Cheron, de Edith Parlier-Renault et de Satyan Jha.
    • Paris – Université de la Sorbonne – Colloque « Malraux et l’Inde », journée d’étude organisée par François de Saint-Cheron et Satyan Jha, sous le haut patronage de Mr Vinay Kwatra, ambassadeur de l’Inde en France.
    • Paris – Galerie L’achronique – Conférence d’Evelyne Lantonnet sur son dernier ouvrage « André Malraux ou les métamorphoses de Saturne »
    • Paris – Galerie l’Achronique – Exposition « Dessins de Jean Fautrier » proposée par Nazim Kadri, faisant suite à la visite le 29 mars, guidée par lui, de la grande exposition « Jean Fautrier » au Musée d’Art moderne de la ville de Paris.
    • Les Lilas – (Seine Saint Denis) – Théâtre du Garde-Chasse. Projection du film « Espoir – Sierra de Teruel » à l’occasion du 80e anniversaire de sa création, organisée par Fulvio Caccia, directeur de l’Observatoire de la diversité culturelle, et des AIAM. Débat avec plusieurs personnalités dont Gérard Malgat, Gilbert Grellet et Dolores Lago Azqueta.
    • Montauban (Tarn et Garonne) – Caserne Pomponne – Sous l’impulsion de Robert Badinier (Mémoire et espoirs de la Résistance), et avec l’appui de Brigitte Barèges, maire de Montauban, avec Frédérique Hébrard, présidente de l’Association André Chamson et Pierre Coureux, Président  des AIAM, hommage aux combattants de la Brigade Alsace-Lorraine et à leurs fondateurs dont André Malraux et André Chamson. Prises de parole et chants, apposition d’une plaque du souvenir, suivie d’une mise en scène de la Croix de Lorraine. Lecture par Pierre Coureux du « discours de Durestal » prononcé par Malraux le 13 mai 1972 au camp Ancel à Cendrieux (Dordogne). Puis, à la Maison de la Culture, conférence de Micheline Cellier-Gelly, docteur ès-lettres et vice-présidente de l’association André Chamson, sur le thème  » André Chamson – Du Louvre à la Brigade » avec le double engagement d’André Chamson dans la Brigade et dans la sauvegarde des chefs d’œuvre du Louvre.
    • Paris – Musée de l’ordre de la Libération – Exposition et visite commentée: « De l’Asie à la France Libre – Joseph et Marie Hackin, archéologues et compagnons de la Libération »
    • Paris – « Le japonisme, Hokusai et Cézanne en suivant la pensée d’André Malraux » – Conférence de Hidemichi Tanaka, vice-président des AIAM.
    • Paris – Espace des Blancs Manteaux – Salon de la Revue – Stand des AIAM avec présentation des dernières publications, N°s 15 et 16, de la revue Présence d’André Malraux).
    • Toulouse – En association avec les AIAM, conférence au Club Nouveau Siècle Toulouse Occitanie, à l’initiative de son Président Gérard Garrigues, représentant des AIAM à Toulouse, avec pour thème « André Malraux, ministre de la Culture ».
    • Perpignan (Pyrénées Orientales) – Colloque / Journée d’études sur les sites patrimoniaux remarquables organisé par l’ASPAHR (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Artistique et Historique du Roussillon), avec le concours d’ICOMOS et des AIAM.
    • Collioure et Port-Vendres (Pyrénées Orientales) – « Festival du film d’archéologie sous-marine André Malraux », organisé par Subcam en liaison avec le DRASSM et les AIAM.
    • Paris  Bibliothèque André Malraux – A l’occasion du 70e anniversaire de « l’Adresse aux intellectuels » lancée salle Pleyel par Malraux le 5 mars 1948, rencontre-débat « Pourquoi des intellectuels ?  autour de Jean-René Bourrel, François de Saint-Cheron et Jean-Pierre Zarader.
    • Paris – Université de la Sorbonne – Présentation du n° 16 de la revue Présence d’André Malraux « Malraux et l’Espagne : Réception, Histoire, Littérature et Arts » – Actes du colloque de Lleida en novembre 2017 – En présence de François de Saint-Cheron, Pierre Coureux, Cristina Solé-Castells, Claude Thélot, de plusieurs contributeurs prestigieux à ce numéro.

    2019

Publications

  • Amitiés Internationales André Malraux : Numéro « hors-série » de Présence d’André Malraux » à l’occasion du 60ème anniversaire de la création du ministère de la Culture avec l’intervention de Pierre Moinot en 1989 (pour le 30ème anniversaire) développant l’esprit et les axes donnés à ce nouveau ministère – Paris.
  • Bona Dominique : « Mes vies secrètes » – Gallimard – Collection Blanche – Paris – 2019 – 320 pages – Dominique Bona, dont on connaît, parmi les nombreux ouvrages, sa biographie de Clara Malraux, dévoile ici, en un très beau récit, les sentiments et les rencontres qui ont construit sa propre identité.
  • Charpentier Pierre-Frédéric : « Les intellectuels français et la guerre d’Espagne. Une guerre civile par procuration (1936 – 1939) » – Editions du Félin – Paris – 2019 – 704 pages – A l’aide de nombreuses sources d’époque, cette étude (où Malraux prend bien sûr toute sa place) propose une synthèse d’ensemble sur ce sujet et veut signifier combien, trois année durant et dans le contexte trouble de la montée des périls, la guerre d’Espagne représenta pour les intellectuels français une véritable guerre civile par procuration.
  • De Rabaudy Martine : « À l’Absente » – Gallimard – Paris – Hors série Littérature – 2019 – 160 pages + 16 pages hors texte – Durant les mois qui ont suivi l’annonce de sa maladie de Charcot jusqu’à sa mort en octobre 2018, Florence Malraux a été entourée par des amis qui ont tenté de lui rendre un peu de cette générosité qui était avec son indépendance d’esprit une de ses grandes qualités. À l’Absente est le portrait de cette enfant qui connut la guerre, de cette jeune fille qui sut s’affranchir d’une mère excessive et d’un monument de père, de cette femme passionnée au destin étoilé qui accompagna tant d’intellectuels et d’artistes tout au long de sa vie.
  • Haroche-Bouzinac Geneviève : « Louise de Vilmorin – une vie de bohème » – Éditions Flammarion – Paris – 2019 – 520 pages – Tour à tour poète, romancière, scénariste, dessinatrice, la femme de lettres devient l’égérie bohème des artistes. Dans la maison de ses ancêtres à Verrières, elle tient un salon, le dernier du genre, où sa conversation enjouée attire le « Tout Paris » des écrivains, des journalistes, des musiciens. Mais, entre Saint-Exupéry et André Malraux, ses amants aux noms célèbres et ses deux maris, connut-elle vraiment le bonheur ?…
  • Marion Hervé : « Malraux et le Samouraï » – Magellan & Cie – Je est ailleurs – Paris- 2019 – 128 pages – Ce livre est le récit d’une fraternité nouée d’abord dans le berceau des lettres. Kiyoshi Komatsu – André Malraux : deux destinées qui tissent une oeuvre littéraire en miroir. Malraux rêve du Japon des Samouraïs, Kiyoshi de la Bohême parisienne. Kiyoshi traduit les oeuvres de Malraux et Malraux crée le personnage de Kyo dans sa Condition humaine. L’un suivra le Général de Gaulle, l’autre côtoiera le futur Hô Chi Minh. Du 20 février 1931 à la mort de Kiyoshi le 5 juin 1962, ce récit fait la lumière sur celui qui était l’ombre japonaise du « vieil Enchanteur ».
  • Terray Aude : « Entre ici Jean Moulin » – Editions Grasset – Paris – 2019 – 198 pages – C’était un matin de décembre, dans le froid et le vent, devant les marches du Panthéon. La voix d’André Malraux, peut-être le plus beau discours de la Vème République qui sacrait Jean Moulin… Aude Terray, également auteure (entre autres), on s’en souvient, de « Madame Malraux », explore ce moment historique et fondateur.Conférences, colloques, séminaires, rencontres, tables rondes, lectures … :
  • 4 mars 2019 : Guadalajara (Espagne) – Conférence d’ Antoni Cistero Garcia : « André Malraux 1936 / 1939 : marche en Espagne et soutien de la cause républicaine. Vie et trajectoire intellectuelle pendant la guerre civile espagnole ». A noter par ailleurs qu’Antoni Cistero Garcia avait, en octobre 2018, assuré à Salamanque une très intéressante communication « De la parole à l’image : analyse parallèle de « L’espoir » et de « Sierra de Teruel » d’André Malraux ».
  • 20 et 21 mai 2019 : Venise – Palais Badoer – Sous l’impulsion et l’organisation d’Elisabetta Molteni (Université Ca’ Foscari de Venise) et de Nicolas Moucheront (Université IUAV de Venise & EHESS), colloque franco-italien d’histoire de l’architecture « La perizia in architettura (l’expertise en architecture) – Francia e Italia, secoli XVII – XVIII » avec, entre autres, le parrainage des AIAM.
  • 28 Septembre 2019 : Cannes – Alpes Maritimes – Théâtre Alexandre III – Organisé par l’Académie Clémentine – avec les AIAM – sous l’impulsion de Nicole Sabbagh, colloque, pour les 60 ans du « ministère d’état chargé des affaires culturelles » créé pour et par André Malraux (acté le 3 février 1959, le décret fondateur étant paru le 24 juillet) : « Malraux, un ministre des affaires culturelles visionnaire (1959 – 1969) ». En présence de Isabelle Maeght, Sophie Doudet, Pierre Coureux, Yves Le Jariel, Numa Hambursin.
  • 19 octobre 2019 : Beersel (près de Bruxelles) – Maison Herman Teirlinck – Conférence, en langue néerlandaise,  de Kees Snoek : « Eddy Du Perron, son roman autobiographique « Le pays d’origine » et son débat sur l’identité avec André Malraux »
  • 25 Novembre 2019 : Saint Estève – Pyrénées Orientales – Théâtre de l’étang – Conférence sur « André Malraux, un ministre de la Culture visionnaire » par Pierre Coureux.
  • 7 et 8 décembre 2019 : Tokyo -Japon – Université Sophia + auditorium de la maison franco-japonaise : Colloque international « Repenser Malraux – la valeur actuelle de sa pensée interdisciplinaire » – Colloque de 2 jours au programme très riche, préparé par Atsuko Nagaï, Ayako Hata et leurs collègues, organisé par l’European Institute of Sophia University, le comité du colloque international André Malraux, la Fondation de la maison franco-japonaise.  Communications de Atsuko Nagaï, Noriko Ishikawa, Ritsuko Uezu, Tadashi Ito, Ayako Hata, Jean-Yves Guérin, Hideki Yoshizawa, Toshihiro Inoue, Sadao Fujihara, Yoriko Sugiura, Françoise Nicol, Chisato Kimizu, Kunihiro Arahara, Shigemi Inaga, Fumio Shiba, Kazuaki Yoshimura, Jean-Louis Jeannelle.Expositions :
  • Du 15 janvier au 23 février 2019 : Paris 6ème – Bibliothèque André Malraux – Exposition documentaire sur André Malraux réalisée en 1996, à l’occasion du 20ème anniversaire de sa mort, par François de Saint-Cheron à la demande du ministère des affaires étrangères.
  • 24, 25, 26 mai 2019 : Paris – Carrousel du Louvre – « Art Shopping » : Après l’exposition « Art Capital » qui s’est déroulée du 12 au 17 février 2019, Pierre Kim Gou-Hyun, correspondant des AIAM en Corée du Sud, a exposé les œuvres d’artistes coréens à l’occasion de la manifestation « Art Shopping » (grande foire parisienne de l’art contemporain) au Carrousel du Louvre. En partenariat avec les AIAM.
  • Du 21 au 30 juin 2019 : Séoul – Corée du Sud – (en liaison avec Yongin et Jinju) – Orchestré par Kim Gou-Hyun, notre correspondant à Séoul, « Salon des Indépendants » avec exposition, notamment, de nombreuses toiles d’artistes français, européens, sud-coréens et asiatiques, en partenariat avec le Salon des artistes indépendants et en liaison avec les AIAM, accompagnée de conférences, notamment sur André Malraux. La belle fresque imposante de Carlo Maiolini « L’expression artistique dans la gestuelle d’André Malraux » (4,70m x 1,40m) a escorté l’ensemble au long de ce grand voyage.
  • 21 et 22 septembre 2019 : Sully sur Loire (Loiret) – À l’occasion des « Journées du patrimoine »,  au château de la Huardière, sous l’impulsion de sa propriétaire Angela Craciun dans la lignée de ses projets « malruciens »,  première exposition, en hommage à André Malraux, organisée par l’association « les amis du Château de la Huardière ».. Présentation au public d’une édition exceptionnelle du livre d’André Malraux – «  La Condition Humaine » avec les illustrations du prestigieux artiste russe Alexandre Alexeieff.
    Événements :
  • 2019 : 80ème anniversaire de la « Retirada » (exode massif des réfugiés espagnols de la guerre civile) – Dans de très nombreux lieux, rappelant le contexte historique que l’on sait, multiples commémorations et manifestations autour de ce drame humanitaire qui a marqué des générations, intervenu peu après la fin du tournage par Malraux de «Espoir – Sierra de Teruel ». A noter que le 24 février 2019, Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol, après s’être déplacé à Montauban sur la tombe du président républicain Manuel Azana mort en exil en 1940, s’est rendu à Collioure sur la tombe d’Antonio Machado, puis à Argelès sur mer, où il a, au nom de l’Espagne, demandé pardon à tous les exilés républicains. C’est la toute première fois qu’un chef de gouvernement espagnol se rendait sur ces lieux.
  • 2 avril 2019 et jours suivants : Tunis – Cinémathèque tunisienne et Cité de la Culture – En présence de nombreuses personnalités du monde culturel, manifestation, à l’occasion du 80ème anniversaire de l’exil des républicains espagnols en Tunisie, organisée par la Cinémathèque Tunisienne et la Cité de la Culture, en liaison avec l’Institut Cervantès … et les Amitiés Internationales André Malraux représentées à Tunis par Insaf Ouhiba, membre du Conseil d’administration. Projection du documentaire de Javier Martin « Mourir en exil, mourir dans l’oubli » suivie d’une conférence de l’historien Béchir Yézidi « L’exil des républicains espagnols en Tunisie ». Projections conférences également programmées des films « Le silence des autres » de Almuneda Carracedo et Robert Bahar, « Pour qui sonne le glas » de Sam Wood, « Land and Freedom » de Ken Loach et … « Espoir » d’André Malraux.
  • 4 Avril 2019 :  A l’intention exclusive des AIAM, visite particulière guidée des sculptures de Maillol au jardin du Carrousel du Louvre par Emmanuelle Héran, conservatrice en chef responsable des collections des jardins. Encadré par les ailes du palais du Louvre, le jardin du Carrousel accueille un ensemble de vingt œuvres d’Aristide Maillol (1861-1944). C’est à André Malraux que l’on doit cet exceptionnel musée de sculpture en plein air.
  • 30 mai 2019 : Robert Samuel Thornberry, grand « malrucien » devant l’éternel, nous a quittés à l’âge de 76 ans. Connaissant sa maladie, nous avions tenu à lui faire part publiquement de notre chaleureuse amitié lors de notre colloque de Lleida de novembre 2017. Docteur en littérature française, professeur émérite à l’Université d’Alberta, Edmonton, au Canada, il a publié en 1977 un ouvrage devenu référence « André Malraux et l’Espagne » (Genève, Droz). Robert a également dirigé, de 1984 à 1995, la Revue « André Malraux Review » dans laquelle, en 1990, il avait, en réunissant des textes, édité une monographie de plus de 200 pages intitulée « Une « confrontation de métamorphoses » : essais sur Malraux et la création artistique » . Auteur en 2012 de « L’antifascisme d’André Malraux à travers la presse des années trente » (Editions Peter Lang). Robert S. Thornberry nous avait préalablement offert (2001, Champion), l’excellent ouvrage « Les écrits de Paul Nizan. Portrait d’une époque », reflet élaboré (devenu aussi référence) de ce temps-là. Et puis, rappelons-le, Robert a également, au long de sa vie très active, assuré, en France, au Canada et ailleurs) nombre de conférences (colloques de Cerisy, colloque au Centre culturel espagnol de Paris etc) écrit beaucoup de contributions, d’articles et essais parus dans divers supports (deux exemples parmi beaucoup : « Sur André Malraux et Walter Benjamin, interview avec Gisèle Freund », Revue Lendemains n° 93 – 1999 – pp 80-93…. et puis, dans le n° 1 de notre revue « Présence d’André Malraux » de mars 2001 son texte « Onze réponses sur l’Espagne » par André Malraux). Grand hommage à notre ami !
  • 6 juin 2019 : Salses le Château (66) – Mémorial du camp de Rivesaltes – En cette année marquée par de nombreux évènements autour du 80ème anniversaire de la « Retirada », soirée, dans le cycle « Un livre, une histoire », consacrée à « L’Espoir » d’André Malraux : Conférence de Rémi Skoutelsky : « André Malraux et L’Espoir , un engagement dans la guerre d’Espagne » et lecture d’extraits choisis du roman par le comédien François Marthouret
  • 19 juin 2019 : Paris – Vente aux enchères chez Artcurial, après exposition entre le 15 et le 19juin, d’une « collection intime et inédite d’André Malraux »  composée d’une centaine de pièces (tableaux, sculptures, livres, manuscrits, lettres, mobilier et objets d’art qui se trouvaient à Verrières le Buisson) qui témoigne de ses passions et reflète ses liens avec les grands artistes de son époque.  Les AIAM ont participé à l’élaboration d’un catalogue intitulé « Malraux intime ».
  • 26 juin 2019 : Le Havre (Seine Maritime) – Musée d’art moderne André Malraux – Conformément au souhait de legs de Florence Malraux, remise au MuMa, lors d’une cérémonie émouvante qui a rassemblé de nombreuses personnes, de l’œuvre de Georges Braque « Barque échouée sur la grève », en présence de Jean-Baptiste Gastinne, maire, Gérald Chaîne représentant les AIAM.
  • Du 5 au 28 Juillet 2019 : Avignon – Pendant le Festival, représentations de la pièce « Le Crépuscule », d’après l’essai d’André Malraux « Les chênes qu’on abat ». Adaptation et mise en scène de Lionel Courtot. Avec John Arnold (Malraux) et Philippe Girard (De Gaulle).
  • 27 juillet 2019 : Sabadel-Lauzès (Lot) – Autour de son maire Patrick de Toffoli et de l’équipe municipale, en présence d’Aurélien Pradié, député du Lot, de Pierre Coureux, Président fondateur des AIAM  et président d’honneur de la manifestation, avec le parrainage de Robert Badinier, délégué régional Occitanie « Mémoire et espoirs de la Résistance »,  s’est déroulée une cérémonie de dévoilement d’une plaque commémorant le passage, pendant plusieurs mois en 1940,  de Florence Malraux à son école, et célébrant aussi la mémoire des époux Capoulade, couple exemplaire d’instituteurs qui l’hébergèrent alors. Un message enregistré de Martine de Rabaudy (auteure de « À l’absente » – ouvrage dédié à Florence Malraux -) a été diffusé lors de la cérémonie.
  • 21 septembre 2019 : Marly le Roi (Yvelines), Jardin Maillol : manifestation consacrée à Aristide Maillol dont une vingtaine de statues trônent au Jardin du Carrousel du Louvre grâce à Malraux. Dévoilement du pupitre historique, vernissage de l’exposition « Maillol, artiste marlychois », et, en partenariat avec la Fondation Dina Vierny – Musée Maillol, conférence d’Emmanuelle Héran, conservatrice en chef du Patrimoine, responsable des collections des jardins du Louvre : « Maillol en ses jardins »
  • 27 septembre 2019 : Paris : Balade littéraire « Le Paris d’André Malraux » en compagnie de Jean-René Bourrel, auteur de l’ouvrage éponyme.
  • 28 septembre 2019 : Paris – Médiathèque Malraux (6ème arrondissement) – En parallèle avec la promenade littéraire proposée par Jean-René Bourrel, présentation par Evelyne Lantonnet de son ouvrage « André Malraux ou Les Métamorphoses de Saturne » paru en novembre 2017 avec préface de Brian Thompson aux éditions L’Harmattan.
  • 28 et 29 septembre 2019 : Carcassonne (Aude) – Centre Joë Bousquet – « Hommage à Max Aub ». « Rencontre » (avec interventions de Gérard Malgat, Antoni Cistero, Jacques Aubergy, mais aussi lectures, projections, témoignages, lecture dansée …) coordonnée par Gérard Malgat et René Piniès en partenariat avec la « Fondation Max Aub » (présidée par sa petite fille), « rencontre » à laquelle les AIAM sont associés. Chacun se souvient que Max Aub, à la biographie très riche, a secondé Malraux, dont il a été très proche, pour le tournage de Sierra de Teruel projeté en conclusion de cet hommage.
  • Du 3 octobre au 3 novembre 2019 : Paris – Théâtre de « L’épée de bois » – « Le Crépuscule », d’après l’essai d’André Malraux « Les chênes qu’on abat ». Adaptation et mise en scène de Lionel Courtot. Avec Sébastien Rajon (Malraux) et Philippe Girard (de Gaulle). À rappeler que cet été (voir ci-dessus), une vingtaine de représentations ont été données lors du festival d’Avignon 2019.
  • 11, 12 et 13 octobre 2019 : Paris – Espace des Blancs Manteaux – Participation des AIAM au 29ème « Salon de la Revue », avec présentation de notre prochaine revue « Présence d’André Malraux » n° 17 sur « Malraux et l’Afrique Noire », numéro dirigé par Jean-René Bourrel.
  • 8 et 9 novembre 2019 : Collioure et Port-Vendres (Pyrénées Orientales) – 3ème « Festival du film d’archéologie sous-marine André Malraux », organisé par « Subcam Archéologie » en harmonie avec le bien connu DRASSM (créé par Malraux en 1966) et … les AIAM.
  • 13 novembre 2019 : Orléans (45), ville de Jean Zay, initiateur du festival de Cannes – Dans le cadre remarquable du « Festival international du film de Cannes 1939 à Orléans en 2019 », projection (hors compétition bien sûr !!) de « Espoir – Sierra de Teruel » présentée par Alain Malraux.
  • 19 novembre 2019 – Paris 5ème, Cinéma Le Champo: Projection de « Espoir » (« Sierra de Teruel ») suivie d’une rencontre-débat entre Alain Malraux et Antoine de Baecque.
  • 23 novembre 2019 : Attribution du Prix André Malraux. . Le jury est composé de Cécile Guilbert, Céline Malraux, Diana Picasso, Alexandre Duval-Stalla (président), Adrien Goetz, Matthieu Garrigou-Lagrange, Mamadou Mahmoud N’Dongo et Mathieu Simonet. Pour sa seconde édition, le prix a salué, dans ses deux catégories : Essai sur l’art Visions de Goya, L’éclat dans le désastre, de Stéphane Lambert (Arléa) ; Fiction engagée Je ne reverrai plus le monde, d’Ahmet Altan (Actes Sud) ; Le jury tient également à adresser à Ginette Kolinka pour son Retour à Birkenau, écrit avec Marion Ruggieri, aux éditions Grasset le témoignage sincère de leur reconnaissance pour ce travail de mémoire si nécessaire et si utile. Le jury tient enfin à saluer tout particulièrement le livre L’absente de Martine de Rabaudy qui raconte Florence Malraux et son courage face à la maladie qui l’emporta ; nous rappelant son extrême délicatesse, sa fidélité attentionnée et son indéfectible générosité de cœur.
  • 28 novembre 2019 : Paris 8ème -Spectacle littéraire (Pierre Hentz, comédien) et musical (Sylvie Carbonel, pianiste) dédié à André Malraux : « André Malraux ou Les Aventures humaines ». Ce spectacle a réuni des textes choisis dans l’œuvre de Malraux et un hommage de Gaston Palewski. Il a été illustré musicalement par des pièces de compositeurs qu’il appréciait particulièrement tels que Chopin, Satie, Moussorgski, Messiaen, Brahms, Ravel, Rachmaninov

2020

  Janvier 2020 : Grande nouvelle ! Edgar Morin, que l’on ne présente plus, accepte d’être notre Président d’honneur ! Grande bienvenue !

    Du 28 janvier au 1er février 2020 – Strasbourg – Théâtre Actuel et Public de Strasbourg – « Le Crépuscule », d’après l’essai d’André Malraux « Les chênes qu’on abat ». Adaptation et mise en scène de Lionel Courtot. Avec John Arnold (Malraux) et Philippe Girard (de Gaulle).

    7 février 2020 – Montauban (Tarn-et-Garonne) – : La délégation régionale Midi-Pyrénées de « Mémoire et Espoirs de la Résistance », l’association des Amis de la Fondation de la Résistance, représentées avec les Amitiés Internationales André Malraux, par Robert Badinier, ont accueilli Edgar Morin invité non seulement pour une conférence qui a eu un grand succès, mais aussi pour visiter une villa repérée, qui s’est révélée être un des lieux occupés pendant la seconde guerre mondiale par Clara et Florence Malraux, la villa des Pâquerettes, lieu qu’il a bien connu en leur compagnie. Ce sera l’occasion d’une prochaine venue à Montauban !

    19 février 2020 : Paris – Décès de Jean Daniel qui aurait eu 100 ans en juillet : Dans son siècle, Jean Daniel était une conscience élevée. Nous nous souviendrons tous de ses nombreux combats contre les discriminations, de ses engagements en faveur de la dignité de l’Homme comme de la liberté de chacune et de chacun dans ses choix. Nous ne reviendrons pas ici sur son parcours, sur le très grand journaliste qui a fondé et développé « Le Nouvel Observateur » où s’exprimaient tant de grandes plumes, pas plus que sur l’écrivain de talent qu’Albert Camus honora de son amitié, puisque nous savons cela et que, partout, d’autres diront plus et mieux. Nous saluerons icil’homme, l’homme de grande qualité dont la profondeur s’accompagnait d’élégance et de style. Nous n’oublions pas non plus, en plus de leur très grande considération pour André Malraux et leur soutien lors de la création de notre association, la grande amitié du couple envers Florence Malraux et le très bel hommage que Jean Daniel lui consacra le 1er novembre 2018, au lendemain de sa disparition : « Noblesse d’esprit », écrivait-il. Cette qualité-là, Jean Daniel l’avait en partage.

    11 mars 2020 : Strasbourg – Cinéma Odyssée – « Malraux, l’action et la pensée » de François Moreuil (France – 1973 – 2h04 – VO). Documentaire en deux parties ; Bangladesh an I, du désespoir à l’espoir (1h59) et 5000 ans de civilisation (1h05) : Dans ce passionnant et rare documentaire réalisé lors des derniers grands voyages d’André Malraux hors de l’Europe, au Bangladesh et en Inde, en 1973, nous découvrons l’écrivain, tard dans sa vie, toujours aussi engagé dans la défense de la cause de la liberté et passionné par tout ce qui l’entoure, hommes et femmes, œuvres d’art, architecture et rituels ancestraux, livrant ses pensées en formules ramassées et fulgurantes, proposant des rapprochements lumineux entre art indien et art occidental. On y voit également, sur les bords du Gange, berceau millénaire de la civilisation indienne, dans la ville de Bénarès, Malraux méditer sur la réincarnation des âmes.