18 janvier 2022

Décès de Robert Samuel Thornberry

Robert Samuel Thornberry, grand « malrucien » devant l’éternel, nous a quittés le 30 mai à l’âge de 66 ans. Connaissant sa maladie, nous avions tenu à lui faire part publiquement de notre chaleureuse amitié lors de notre colloque de Lleida de novembre 2017. Docteur en littérature française, professeur émérite à l’Université d’Alberta, Edmonton, au Canada, il a publié en 1977 un ouvrage devenu référence « « André Malraux et l’Espagne » (Genève, Droz). Robert a également dirigé, de 1984 à 1995, la Revue « André Malraux Review » dans laquelle, en 1990, il avait, en réunissant des textes, édité une monographie de plus de 200 pages intitulée « Une « confrontation de métamorphoses » : essais sur Malraux et la création artistique » . Auteur en 2012 de « L’antifascisme d’André Malraux à travers la presse des années trente » (Editions Peter Lang) . Robert S. Thornberry nous avait préalablement offert (2001, Champion), l’excellent ouvrage « Les écrits de Paul Nizan. Portrait d’une époque », reflet élaboré (devenu aussi référence) de ce temps là. Et puis, rappelons le, Robert a également, au long de sa vie très active, assuré, en France, au Canada et ailleurs) beaucoup de conférences (colloques de Cerisy, colloque au Centre culturel espagnol de Paris etc) écrit beaucoup de contributions, d’articles et essais parus dans divers supports (deux exemples parmi beaucoup : « Sur André Malraux et Walter Benjamin, interview avec Gisèle Freund », Revue Lendemains n° 93 – 1999 – pp 80-93…. et puis, dans le n° 1 de notre revue « Présence d’André Malraux » de mars 2001 son texte « Onze réponses sur l’Espagne » par André Malraux). Grand hommage à notre ami !