24 janvier 2022

"Malraux et le cinéma", INHA, séminaire animé par A. Kleinberger et F. de Saint-Cheron – séance du 16 avril 2015 :

Programme du 16 avril 2015

« Malraux et le cinéma », INHA, séminaire animé par A. Kleinberger et F. de Saint-Cheron – séance du 16 avril 2015 :

Jean-Claude NOËL (chercheur indépendant)  et Clovis PREVOST (cinéaste) 

Jean-Claude Noël interviendra tout d’abord sur « André Malraux, l’art plastique et le cinéma« , notamment à partir de l’Esquisse de 1940 et des Voix du silence.

Clovis Prévost, présentera Les Métamorphoses du regard, 
réalisées dans le cadre le l’exposition « André Malraux et le Musée Imaginaire » à la Fondation Maeght en 1973. 
Puis sera projeté le dernier volet de cette série  : « LE MONDE SANS DIEUX  » (52 minutes).

A la suite de cette projection, Clovis Prévost s’interrogera sur la possibilité d’une transposition adéquate du Musée Imaginaire en Musée Audiovisuel .

Par cette série de films on a tenté de saisir et d’orchestrer le “murmure” que le Musée Imaginaire faisait naître entre les œuvres qui s’y trouvent réunies.

A la fin de L’Intemporel, Malraux annonçait une possible ère nouvelle pour le Musée Imaginaire, capable de renaître à travers les nouvelles données techniques et artistiques de l’audiovisuel.

Le temps et le lieu du Musée Imaginaire étaient presque des concepts ; ceux de l’audiovisuel sont presque des sensations.” 

André Malraux, l’Intemporel, Pléiade, 2004, p. 1013.