2 décembre 2021

Georges Bernanos vu par Lydie Salvayre, le 4 juin de 13h à 14h30 à la Maison des écrivains

Sous le soleil de Satan, Journal d’un curé de campagne, Dialogues des carmélites
Ce sont des séquences télévisuelles consacrées à Georges Bernanos que Lydie Salvayre a choisi
en puisant dans les archives de l’Ina. Née en 1948 dans une famille d’exilés espagnols, Lydie
Salvayre a travaillé comme psychiatre avant de commencer à écrire dans les années 1970.
Abondamment traduite et régulièrement adaptée au théâtre, son oeuvre compte une vingtaine
de titres, essentiellement parus au Seuil : La Puissance des mouches (1995), La Compagnie
des spectres
(Prix Novembre, 1997), La méthode Mila (2005), BW (2009) ou encore Hymne
(2011), dans lequel elle réécrit la légende de Jimi Hendrix. Dans 7 femmes, paru à la Librairie
académique Perrin en 2013, Lydie Salvayre rend hommage à sept «folles», sept «passionnées»
qu’elle admire, dont Virginia Woolf, Colette ou Sylvia Plath.
Elle s’entretiendra avec Nils Ahl, critique au Monde des livres.

à l’Auditorium du Petit Palais
Musée des Beaux arts de la Ville de Paris
Entrée libre et gratuite