24 janvier 2022

Exposition au musée de l’hôpital Sainte-Anne à Paris : Entre « art des fous » et « art brut »

Cette année, l’hôpital Sainte-Anne fête ses 150 ans

Au-délà de l’engouement du monde artistique et psychiatrique pour « l’art des fous », puis pour « l’art brut », la Collection Sainte-Anne a toujours su garder sa singularité  et présente deux expositions successives et complémentaires.

Elle était une fois : Acte I, les origines de la Collection Sainte-Anne, aura lieu
du 15 septembre au 26 novembre 2017.
Elle rappellera les prémices de l’histoire de la collection en montrant les œuvres les plus anciennes qui sont en son sein – celles qui furent réalisées entre 1858 et 1949.
Seront exposées tant des œuvres d’artistes qui ont témoigné de la vie asilaire à la fin du XIX° siècle, que des productions spontanées de malades qui se sont progressivement inscrits dans une démarche – et parfois dans une passion – créatrice.

Elle était une fois : Acte II, Autour de 1950, s’inscrira dans la continuité de la précédente
du 30 novembre 2017 au 28 février 2018.
L’accent sera mis sur l’importance de l’exposition présentée à Sainte-Anne en 1950, à l’occasion du Premier Congrès Mondial de Psychiatrie. Pour rendre compte du contexte de cette époque et du retentissement de l’événement que cette exposition représentait, il est proposé de mettre en relation les œuvres exposées à Sainte-Anne en 1950 par Robert Volmat et les œuvres présentées par Jean Dubuffet en 1949 à la galerie Drouin de Paris. Les organisateurs étaient un psychiatre d’une part et un artiste collectionneur d’autre part. Deux regards et deux conceptions fort différents sur les œuvres que l’un et l’autre donnaient à voir à ce moment-là.

Adresse : Musée d’Art et d’Histoire de l’Hôpital Sainte-Anne (MAHHSA), 1 rue Cabanis 75014
Horaires : du mercredi au dimanche inclus de 14h à 19h, lors des expositions uniquement.
Fermé lundi, mardi.
Site : http://musee-mahhsa.com/accueil/