18 janvier 2022

Exposition : "André Gide, visages d’un Nobel engagé" à Bordeaux du 11 février au 26 avril 2013

—Vernissage en présence de Philippe Madrelle, Sénateur de la Gironde, Président du Conseil général, Conseiller général du canton de Carbon-Blanc.
André Gide est né en 1869 dans une famille de la haute bourgeoisie protestante. La richesse du travail d’André Gide réside en grande partie dans son apparente contradiction, celle d’un homme élevé dans la rigueur protestante, toujours en quête de liberté, à la recherche de ses propres codes littéraires et existentiels.
Exposition composée d’environ 230 photographies, de textes, de vidéos qui retracent la vie peu banale de cet auteur majeur du XXème siècle, dans une scénographie en trois volets :
– André Gide et les siens … ou l’esquisse des contours de la singulière famille de l’écrivain : 50 ans de sa vie intime, entouré de ses proches et de ses amis.
– Les engagements d’André Gide Ses prises de position affirmées dans les domaines politique et social : La Nouvelle Revue Française, l’anticolonialisme, l’antifascisme et la critique des idéologies, les réfugiés…
– André Gide et ses liens amicaux avec la Gironde Ses affinités littéraires (Montaigne, Montesquieu…), mais aussi des relations privilégiées avec d’éminentes personnalités bordelaises et du département comme Jacques Rivière, Gabriel Frizeau, Jean-Gustave Tronche, François Mauriac, André Lhote, Alexis Leger… et ses séjours à Bordeaux.Exposition du 11 février au 26 avril 2013, proposée par Jean-Pierre Prévost et la Fondation Catherine Gide, complétée par des documents issus du fonds des Archives départementales de la Gironde.
– Des conférences, lectures de textes théâtralisées, projections de films et autres animations à vocation pédagogique seront également proposées sur tout le territoire.

Archives départementales de la Gironde,/78 cours Balguerie Stuttenberg à Bordeaux