PAM N°5 Hors-série. Les secteurs sauvegardés. 2013

 

 

Présence d’André Malraux. Numéro hors-série N° V, 2013

Les secteurs sauvegardés. Cinquante ans d’une politique au service des centres anciens et de leurs habitants

 

En collaboration avec la direction générale des Patrimoines
Ministère de la Culture et de la Communication

 

Actes des rencontres de Bordeaux – Commémoration nationale – 15,16 et 17 novembre 2012

 

 Au début des années 60, la loi dite « Malraux » s’est inscrite comme une alternative à la rénovation urbaine dont la philosophie et la mise en œuvre risquaient de conduire à une destruction massive de nos centres urbains historiques.

 

 En cinquante ans, cette loi a non seulement permis de sauvegarder un grand nombre de nos centres et quartiers anciens majeurs d’  « intérêt historique ou esthétique », mais elle a également engendré leur restauration et leur mise en valeur ainsi que de nombreux autres ensembles urbains remarquables.

 

 Commémorer la loi « Malraux » c’est non seulement se remémorer son origine, aujourd’hui heureusement dépassée, mais faire aussi un bilan de son application et identifier les enjeux urbains actuels auxquels elle est confrontée pour la pérennité mais aussi l’évolution harmonieuse de la ville ancienne.