Exposition : 13 septembre 2012 au 2 février 2013 – Le maître de Llupia à Perpignan

Llupia

 

Le maître de Llupia, un peintre en Roussillon au début du 16e siècle
 Chapelle Notre-Dame des Anges, 32 rue Maréchal Foch, à Perpignan.  

Vous êtes cordialement invité(e) au vernissage de l’exposition « Le Maître de Llupia, un peintre en Roussillon au début du 16e siècle. Découvertes – restauration » qui aura lieu le vendredi 14 septembre 2012, à 18h, à la Chapelle Notre-Dame des Anges, 32 rue Maréchal Foch, à Perpignan.
Cette exposition présente une série de panneaux peints du début du XVIe siècle, inédits, découverts en réemploi dans un retable baroque, à Llupia. Ces panneaux, fragmentaires, sciés, découpés, badigeonnés, proviennent de l’ancien retable majeur de l’église de Llupia, réalisé vers 1510-1512 et démembré et en partie détruit dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, pour être remplacé par un nouveau retable plus au goût du jour. C’est pour nous l’occasion d’aborder la mauvaise fortune des retables Renaissance en Roussillon et son occultation pendant plusieurs siècles. Notre propos est également de mettre à jour un nouveau peintre -le Maître de Llupia-, vraisemblablement d’origine germanique, auquel il est proposé d’attribuer d’autres oeuvres à Argelès-sur-mer et Passa. Nous vous convions à cette double découverte : un ensemble de panneaux peints de la Renaissance et un nouveau peintre. Autre aspect inédit, je pense, que révèle cette exposition : les fragments retrouvés de l’ancien retable de Llupia représentent les rares (voire les seules ?) scènes peintes illustrant la légende de saint Thomas. Enfin, un des axes principaux de l’exposition est d’aborder, à partir d’un travail pluridisciplinaire entre historiens, historiens d’art, conservateurs, scientifiques et restaurateurs, la technique et les matériaux utilisés par le peintre, ainsi que les choix et résultats des restaurations réalisées. Cette exposition est accompagnée d’un catalogue publié par Silvana Editoriale. Il sera en vente (22 €) sur le lieu de l’expostion, en librairie et en ligne sur internet.

Contact : Jean-Bernard MATHON, Conservateur des antiquités et objets d’art du département des Pyrénées-Orientales
Responsable du Centre de conservation et de restauration du patrimoine du Conseil Général

jeanbernard.mathon@cg66.fr