Décès de Jean-Claude Larrat

Hommage à Jean-Claude Larrat

Les membres des Amitiés Internationales André Malraux apprennent  avec tristesse la nouvelle du décès du Professeur Jean-Claude Larrat, survenu le 31 mai 2020. Ancien élève de l’Ecole normale supérieure (Ulm, Lettres, 1969), agrégé de Lettres Classiques, ce Professeur émerite de l’université de Caen-Basse-Normandie fut notre premier président aux Amitiés Internationales André Malraux dès 1999.

Professeur honoraire des Universités et capitaine du cadre de réserve, Jean-Claude Larrat avait consacré sa thèse de doctorat et la plupart de ses travaux de recherche aux idées d’André Malraux sur la littérature ainsi qu’à la vie et à l’œuvre de cet écrivain.

En tant que membres de la communauté des chercheurs malruciens, nous voulons ici saluer la disparition de ce grand érudit, sans arrogance, et d’un être déterminé qui a su s’impliquer et impliquer ses équipes dans des projets pionniers.

Dans toutes ses prestations de professeur d’université, Jean-Claude impressionnait. Il a participé à de nombreux colloques internationaux au sujet d’André Malraux. En 1989, il participa au colloque international « André Malraux Across Boundaries », organisé par Geoffrey T. Harris à l’Université de Manchester. En 1996, il assista au colloque « André Malraux et l’écriture de l’histoire », organisé à la Faculté des Lettres, La Manouba, à Tunis. Il écrira la préface aux Actes de ce colloque.

En 2001, à l’occasion du centenaire de la naissance d’André Malraux, il organisa, avec le professeur Jacques Lecarme, le colloque international « André Malraux, d’un siècle à l’autre » à Cerisy-la-Salle. Nous nous souviendrons longtemps de l’impressionnante présentation sous forme de dialogue entre les deux organisateurs du colloque où la fameuse « séduction » de l’écrivain se faisait nettement sentir. Dans la même année, il participa au colloque international « André Malraux et le rayonnement culturel de la France », organisé par Charles-Louis Foulon à l’Université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines. Il y a eu aussi le colloque « Quête d’un idéal humain et de valeurs transcendantes », organisé par Anissa B. Chami à l’Université Hassan II Aïn Chock de Casablanca en 2004.

En 2007, Jean-Claude assista au colloque international au sujet de « Malraux et les valeurs spirituelles du XXIe siècle » qui a eu lieu à Queen’s University Belfast, en Irlande du nord. En tant qu’organisateur de cette rencontre, j’ai eu l’honneur et le bonheur d’accueillir Jean-Claude parmi les participants. Sa calme maîtrise des sujets traités ainsi que sa présence chaleureuse et amicale ont beaucoup contribué à faire de ce colloque une grande réussite.

Invité en août 2009 à Collioure au festival « Un livre à la mer » par notre actuel président des AIAM, M. Pierre Coureux, Jean-Claude a ravi l’assistance en présentant, dans un discours de haute tenue, la pensée littéraire d’André Malraux. A l’issue de cette ouverture officielle, il avait reçu les félicitations de Florence Malraux et de Jorge Semprun.

Jean-Claude était un grand spécialiste des études littéraires et auteur, entre autres, du monumental Dictionnaire André Malraux, préfacé par Henri Godard et publié en 2015 chez Classiques Garnier, Paris.   Il est également l’auteur de Malraux (1992), La Condition humaine, roman de l’anti-destin (1995), Malraux théoricien de la littérature, 1920-1951 (1996), L’Espoir, Malraux (1996), André Malraux (2001), Malraux et la question des genres littéraires (2009), Modernité de Rémy de Gourmont (2010), avec Gérard Poulouin, et Sans oublier Malraux, Garnier, 2016. Il a écrit de multiples articles, introductions et préfaces, notamment une brillante « Notice » et le dossier très informatif présentant Le Règne du malin, dans l’édition de la Pléiade des Œuvres complètes d’André Malraux, tome III (1996), ainsi que l’ «Avant-propos » donné par Jean-Claude aux éditions de 2003 et de 2016 de Dits et Ecrits d’André Malraux, ouvrage de référence établi par Jacques Chanussot et Claude Travi.  

Nous sommes nombreux à déplorer la disparition d’un homme de la valeur de Jean-Claude. Nous allons saluer sa mémoire comme il convient, en proposant à la rédactrice en chef, Cristina Solé Castells, et à Jean-René Bourrel, le coordinateur du prochain dossier, de publier un texte en hommage à Jean-Claude Larrat, dans la revue Présence d’André Malraux.

Nous adressons à Madame Monique Larrat ainsi qu’à sa famille au nom de tous les administrateurs, de tous nos adhérents, correspondants et sympathisants et amis des AIAM, nos sincères condoléances.

Avec nos amitiés.

Peter Tame,
Professeur émérite, Université de Queen’s, à Belfast (Royaume Uni)
Administrateur des AIAM et membre du Comité de rédaction et d’orientation de la revue Présence d’André Malraux.