Conférence : Le commerce antique en Méditerranée occidentale vu par l’étude des épaves de Port-Vendres, le 27 janvier :

   Georges CASTELLVI donnera une conférence sur ce sujet le :

  Vendredi 27 janvier à 17h30, salle Guy Malé. Hôtel du département Quai Sadi Carnot

Le commerce antique en Méditerranée occidentale vu par l’étude des épaves de Port-Vendres.

Depuis une cinquantaine d’années, les chercheurs se relaient dans les eaux de Port-Vendres pour mieux connaître l’histoire économique de l’Antiquité romaine, entre Narbonne et la province hispanique de Tarraconaise. Entre une douzaine et une quinzaine de naufrages ont été recensés entre le Ier s. av. J.-C. et le Ve s. apr. J.-C. La plupart de ces navires transportaient des cargaisons d’amphores à vin d’Italie, de Gaule, de Catalogne, du Proche Orient mais aussi de l’huile et des métaux de Bétique (Andalousie) et parfois des objets plus singuliers (verrerie d’Egypte, figurines, vaisselle fine…).

Ces différents naufrages nous permettent ainsi, à notre échelle, de reconstituer les grands flux commerciaux de l’Antiquité romaine.

Georges Castellvi

Professeur des écoles mais aussi docteur en histoire des civilisations, chargé de cours à l’université de Perpignan-Via Domitia. Il a animé pendant des années le chantier des fouilles programmées de Panissars (trophée de Pompée) puis celui de Port-Vendres 9 / Redoute Béar (naufrages antiques).
Il est l’actuel président de l’Association Archéologique de Perpignan (AAPO) fondée en 1982 et qui édite un bulletin annuel, Archéo 66

Comments are closed.